17/11/2005

Ce matin, Mathieu a pris son courage à deux mains...

Arrivé à l'école, débarrassé de son cartable et de son manteau,
il m'a regardé genre, "père, il faut qu'on se cause"...


Le sujet était grave, il ne voulait pas être inscrit aux repas chauds.
Et continuer à manger les tartines que sa maman lui prépare avec amour
(Ça, ce n'est pas de lui)
Après tractations et regards angéliques, on est arrivé à un compromis "à la belge".
Décembre aux repas chauds, bilan et décision définitive après.

10:09 Écrit par Andr | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

C 'est zarb J'était pas là, mais en lisant les commentaires et en regardant le dessin, j'avais l'impression d'y être. Merci de rappeler les bons petits moments de la vie, c'est con, on passe si souvent à coté.
A+
M.

Écrit par : Michel | 17/11/2005

J'ai un oncle qui dit... ... qu'il faut bien en profiter, c'est une film qui ne passe qu'une fois!

Écrit par : André Sterpin | 17/11/2005

Avec ces commentaire pareil il est du Canada ton oncle... :p
A+
M.

Écrit par : Michel | 17/11/2005

Les commentaires sont fermés.